Examens Complémentaires

Les examens complémentaires sont souvent nécessaires pour orienter vers un diagnostic qui permettra une bonne prise en charge de votre animal en fonction de sa pathologie.

Il peut s’agir d’analyses sanguines, d’une échographie, d’une radiologie, d’un scanner, ou encore d’une endoscopie. Tous ont leurs avantages et leurs inconvénients et sont choisis avec soin par votre vétérinaire.

Par ailleurs, il peut être intéressant d’effectuer des bilans sanguins réguliers chez les animaux prenant de l’âge pour détecter le plus précocement possible certaines défaillances organiques (insuffisance rénale, atteinte hépatique, etc.). En effet, si on prend l’exemple des reins : lors de l’apparition d’insuffisances rénales, les signes cliniques n’apparaissent que lorsque 75% des néphrons (unité fonctionnelle du rein) sont atteints. Dans ce cas, le dosage de l’urémie et créatinine permet de détecter une défaillance bien avant ce stade et ainsi de prendre en charge la maladie plus tôt ce qui améliore le pronostic.