Le typhus

Aussi appelé panleucopénie féline, le typhus tire son nom de l’état de prostration poussée (tuphos) qu’il entraîne chez le chat.

Cette maladie est provoquée par un Parvovirus extrêmement résistant dans le milieu extérieur (plus d’un an) qui vise les cellules àdivision rapide (intestin grêle, moelle osseuse, nœuds lymphatiques). Il touche particulièrement les jeunes animaux de 3 à 5 mois non vaccinés.

 

La contamination se fait le plus souvent par voie orale ou nasale à partir des selles. Après infestation, le virus se dissémine dans tout l’organisme en 2 à 7 jours.

 

typhus

 

Classiquement, les animaux atteints développent une forme digestive de la maladie: les chats sont très abattus, en hyperthermie (jusqu’à 40°C), ils refusent de s’alimenter, ont mal au ventre, présentent des vomissements et de la diarrhée.  Il existe une forme fulgurante pour laquelle le décès intervient dans les 24 à 48 heures sans que les signes digestifs n’aient eu le temps de s’installer.

Lors d’infestation au cours de la gestation ou pendant la période néonatale, les chatons peuvent présenter une forme neurologique de la maladie.

 

Il n’existe pas de traitement spécifique, seul un traitement de soutien peut être mis en place.

La prévention passe par la vaccination. Cette dernière confère une très bonne immunité.

 

Le typhus est un vice rédhibitoire, le délai de rédhibition est de 30 jours avec un délai de suspicion de 5 jours.